10% pour toute commande de 30€ avec JUIN10 jusqu'au 30 juin

Qu’est-ce que la dépression ?

La dépression est une maladie caractérisée par des troubles de l’humeur (tristesse, pessimisme), une perte de motivation, des difficultés à prendre des décisions et une propension à s’isoler. Elle se traduit par des troubles variés comme la perte de sommeil ou de l’appétit, des troubles sexuels ainsi que de moindres performances intellectuelles et physiques. Sous ses formes les plus sévères, la dépression peut conduire au suicide. Cette maladie est très répandue en Occident. Rien qu’en France, on estime qu’environ 19 % de la population souffre de dépression légère à sévère. Notre pays est également champion du monde en matière de consommations d’antidépresseurs. Classiquement, les médecins prescrivent en effet des antipsychotiques ou des inhibiteurs de recaptage de la sérotonine pour lutter contre la dépression. Pourtant, les effets secondaires des antidépresseurs sont maintenant tristement célèbres. De plus en plus de personnes recherchent donc des alternatives plus saines pour se soigner. Le CBD, même s’il n’est pas autorisé en usage thérapeutique, est ainsi régulièrement évoqué pour lutter contre la dépression.

 

Les recherches sur le CBD et la dépression

Les recherches sur l’utilisation du CBD contre la dépression se concentrent en particulier sur les effets de la substance sur le cerveau. L’organisme possède en effet un système endocannabinoïde qui amplifie l’action de la sérotonine et agit donc sur l’humeur et l’appétit. De nombreux chercheurs pensent que le CBD interagit avec les endocannabinoïdes de l’organisme en augmentant l’activité des récepteurs à sérotonine. 

Une étude réalisée en 2016 sur des souris a ainsi mis en évidence que l’administration de CBD se traduit par des animaux plus actifs et motivés. Pour les chercheurs qui ont mené l’étude, les effets des cannabinoïdes sont comparables à ceux d’un antidépresseur bien connu, l’imipramine. 

Etude de 2020: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7331870/

(L’impact du cannabidiol sur les conditions psychiatriques et médicales)

Une autre étude récente publiée dans Molecular Neurobiology a mis en évidence, toujours sur des souris, que le CBD augmente la résilience au stress de la dépression de manière rapide et durable. 

Pour autant, l’usage du CBD comme médicament pour soigner la dépression n’est pas encore autorisé dans notre pays. Les cannabinoïdes sont néanmoins utilisés par un nombre croissant de personnes pour atténuer les symptômes de la dépression.

 

Le CBD et les symptômes de la dépression

Le CBD peut apporter un réel bien-être aux personnes souffrant de déprime ou de dépression en les aidant à lutter contre les symptômes de la maladie. 

Les propriétés calmantes et relaxantes du CBD permettent tout d’abord d’atténuer les pics de stress et donc de réduire l’anxiété des personnes déprimées. Il facilite également l’endormissement et permet un sommeil serein. Consommer des produits contenant du CBD permet donc de réduire la fatigue. 

Enfin, la dépression est connue pour avoir des répercussions importantes sur l’organisme : mal de dos, problèmes digestifs, etc. En atténuant les douleurs liées à la dépression, les cannabinoïdes apportent là encore un bien-être au quotidien. 

Le CBD n’est pas la solution pour guérir d’une dépression mais il peut se montrer très utile dans le cadre d’un accompagnement global de l’état dépressif. De plus en plus de médecins le recommandent à leurs patients pour compléter une thérapie classique, en attendant que le CBD puisse être prescrit comme médicament pour soigner la dépression.

Shopping Cart (0 items)

Close
No products in the cart.
Search for:
X