Notre équipe est en vacances, vos commandes partiront à partir du 16 Aout

Interview Aya

Aya, habituellement, nous commençons généralement l’entrevue par le parcours personnel. Pouvez-vous vous présenter ? D’où venez-vous, où avez-vous grandi et quelles études avez-vous faites ?

Je m’appelle Aya Kadjo, j’ai 25 ans, je suis originaire de Lille dans le Nord Pas de Calais. Après deux années de classe préparatoire en physique chimie, je me suis installé en Alsace pour faire l’école d’ingénieur de Mulhouse. J’ai ensuite obtenu un double diplôme, celui d’Ingénieur en chimie avec une spécialisation formulation et cosmétique, ainsi qu’un master en chimie des matériaux. 

 

Vous souvenez-vous de la première fois que vous avez entendu parler du CDB ? Auriez-vous pu imaginer travailler un jour pour l’industrie du CBD ?

J’en avais plus ou moins entendu parler sans connaitre particulièrement les propriétés de la molécule, jusqu’à ce que je commence à travailler au Totum Group SA. Je n’aurais imaginé travailler dans l’industrie du CBD. C’est un milieu que je ne connaissais pas spécialement et je n’imaginais pas que ça ne se rapprochait autant du domaine pharmaceutique, du moins dans les procédures de fabrication. Puis c’est un marché qui commence à être démocratiser.

 

Comment avez-vous entendu parler du Totum Group ? Quand était-ce ?​​​​​​​

J’ai été invité à un évènement organisé par l’entreprise dans le cadre d’un shooting de mise en avant des produits. À la suite de cela j’ai pu échanger avec les membres de l’équipe directionnelle qui ont été intéressés par mon profil d’ingénieur. Je travaille maintenant dans l’entreprise depuis à peu près 2 mois.

Aya Kadjo, en pleine action

Et si tu devais décrire cette même journée à un enfant ? ​​​​​​​

Un enfant n’est pas sensé savoir ce qu’est la CBD (rire). On fait tellement de chose c’est compliqué. Je pense qu’un enfant ne sait non plus pas ce qu’est la règlementation (rire) Non plus sérieusement, je dirais que je fabrique des produits qui aide les gens à se sentir mieux. ​​​​​​​

 

En trois mots, comment décririez-vous votre rôle ?

  • Structure
  • Qualité
  • Fabrication

Pouvez-vous nous décrire votre routine quotidienne au travail ?

Sachant que c’est un marché qui est très procédurier et que je suis au début de mon aventure, je me forme énormément sur la réglementation dans un premier temps. J’échange beaucoup avec l’organisme de régulation Swissmedic pour connaitre les tenants et les aboutissants de mon métier, car rien ne peut être laissé au hasard, de la conception au contrôle de la qualité des matières premières utilisées. La conception des huiles à base de chanvre suivant la méthode HPLC est la partie la plus passionnante du métier dans la mesure où je suis vraiment plongée dans mon métier de chimiste, j’effectue des test le but étant d’avoir l’huile la plus qualitative grâce à un process qui se veut « répétable ».

 

Quel est ton plus bel accomplissement personnel et professionnel ?

Le fait d’avoir osée me lancer en tant que jeune diplômée dans la création de mon entreprise et de savoir gérer mes différentes activités. J’ai besoin d’être multitâche ! Disons que je trouve mon équilibre grâce à la dimension technique offerte par mon poste d’ingénieure en chimie et par la dimension business et relationnelle de mon aventure entrepreneuriale. ​​​​​​​

Qu’est-ce qui te fait te lever le matin ?

Mon réveil (rire) Tu vas vraiment écrire ça ? Avoir l’opportunité d’apprendre et de me perfectionner à travers un métier qui est passionnant et dans lequel je peux être une plus-value.

 

Si vous deviez choisir un mentor, n’importe qui, qui serait cette personne ? Si tu pouvais être quelqu’un d’autre le temps d’une journée, qui aimeriez-vous être ?

Pour le mentor je dirais Elon Musk, afin de comprendre et partager sa vision (rire).  J’ai l’impression qu’il ne se fixe aucune limite dans ses projets, choses que je trouve à la fois fascinant et admirable. Puis si je devais choisir une personne le temps d’une journée, dans la même logique je dirais Beyonce. Au-delà de son charisme et de son talent d’artiste, c’est une femme d’affaire accomplie et un modèle à suivre pour énormément de jeune femme à travers le monde.

 

Quel est votre philosophie ?

Rien n’est impossible, il faut on s’en donner les moyens.

Shopping Cart (0 items)

Close
No products in the cart.
Search for:
X

Bienvenue chez
Biokonopia
D'où venez-vous ?

mascotte-lama

Bienvenue chez
Biokonopia
D'où venez-vous ?

mascotte-lama